Lot 6

Claude DEBUSSY(1862-1918). Manuscrit musical autographe signé « Jane, Chanson écossaise ».

Claude DEBUSSY(1862-1918). Manuscrit musical autographe signé « Jane, Chanson écossaise », mélodie pour voix et piano. 1881, 4 pp. in-folio à 24 portées (p. de titre avec dédicace, 2 p. de musique, 1 p. blanche), encre noire.
Important manuscrit, seul connu, de cette mélodie composée lors du premier semestre 1881 par le jeune Debussy. En première page, dédicace autographe : « à Madame Vasnier Chanson écossaise Jane Poésie de Leconte de Lisle Musique de Ach Debussy ». Debussy, qui était entré dans la classe de composition d’Ernest Guiraud au Conservatoire en décembre 1880, avait fait la connaissance de Marie Vasnier au cours de chant de madame Moreau-Sainti où il occupait le rôle d’accompagnateur depuis novembre 1880. Ainsi que le note la fille de celle-ci, « c’est là qu’il a connu ma mère, qui avait une voix délicieuse et chantait admirablement. C’est pour elle qu’il a fait ses premières mélodies et, du reste, toutes celles qui furent écrites avant son départ pour Rome et qui lui sont dédiées. » Avant de devenir l’amant de celle-ci, Debussy, qui se prénommait à cette époque Achille, trouva chez les Vasnier un accueil chaleureux et familial, lequel contribua à son épanouissement intellectuel et musical. Parmi les vingt-neuf manuscrits qu’il dédia à madame Vasnier, deux, dont Jane, sont des mises en musique des « Chansons écossaises », extraites des Poèmes antiques de Leconte de Lisle, auteur fort en vogue dans les années 1870-1880. Le jeune Debussy suit fidèlement le texte du poète, mais change l’un des vers, peut-être intentionnellement : les deux beaux yeux qui lui ont « blessé le cœur » deviennent deux beaux yeux qui lui « ont brisé le cœur ». Hormis ce changement textuel, le manuscrit comporte de nombreux ajouts d’altérations au crayon noir dans la partie de piano, toutes de la main de Debussy. Réf.: François Lesure, Catalogue des oeuvres de Claude Debussy, n°19, Minkoff, 1977. Provenance : collections H. Schneider puis Hollanders. Marges légèrement flétries.

Estimation : 6 000 € - 8 000 €

  • Informations détaillées
  • Comment enchérir ?

Claude DEBUSSY(1862-1918). Manuscrit musical autographe signé « Jane, Chanson écossaise ».

Claude DEBUSSY(1862-1918). Manuscrit musical autographe signé « Jane, Chanson écossaise », mélodie pour voix et piano. 1881, 4 pp. in-folio à 24 portées (p. de titre avec dédicace, 2 p. de musique, 1 p. blanche), encre noire.
Important manuscrit, seul connu, de cette mélodie composée lors du premier semestre 1881 par le jeune Debussy. En première page, dédicace autographe : « à Madame Vasnier Chanson écossaise Jane Poésie de Leconte de Lisle Musique de Ach Debussy ». Debussy, qui était entré dans la classe de composition d’Ernest Guiraud au Conservatoire en décembre 1880, avait fait la connaissance de Marie Vasnier au cours de chant de madame Moreau-Sainti où il occupait le rôle d’accompagnateur depuis novembre 1880. Ainsi que le note la fille de celle-ci, « c’est là qu’il a connu ma mère, qui avait une voix délicieuse et chantait admirablement. C’est pour elle qu’il a fait ses premières mélodies et, du reste, toutes celles qui furent écrites avant son départ pour Rome et qui lui sont dédiées. » Avant de devenir l’amant de celle-ci, Debussy, qui se prénommait à cette époque Achille, trouva chez les Vasnier un accueil chaleureux et familial, lequel contribua à son épanouissement intellectuel et musical. Parmi les vingt-neuf manuscrits qu’il dédia à madame Vasnier, deux, dont Jane, sont des mises en musique des « Chansons écossaises », extraites des Poèmes antiques de Leconte de Lisle, auteur fort en vogue dans les années 1870-1880. Le jeune Debussy suit fidèlement le texte du poète, mais change l’un des vers, peut-être intentionnellement : les deux beaux yeux qui lui ont « blessé le cœur » deviennent deux beaux yeux qui lui « ont brisé le cœur ». Hormis ce changement textuel, le manuscrit comporte de nombreux ajouts d’altérations au crayon noir dans la partie de piano, toutes de la main de Debussy. Réf.: François Lesure, Catalogue des oeuvres de Claude Debussy, n°19, Minkoff, 1977. Provenance : collections H. Schneider puis Hollanders. Marges légèrement flétries.

Estimation : 6 000 € - 8 000 €


Comment enchérir?

S’enregistrer

Pour pouvoir placer des enchères il faut vous créer compte en cliquant sur « Enregistrer vous pour enchérir », ce qui est très facile et ne dure que quelques minutes.

On vous demandera vos coordonnées complètes ainsi que vos références bancaires.

Enchérir

Une fois connecté, enchérir est très simple. Il suffit de placer dans la case prévue votre enchère maximum. Notre logiciel se chargera d’enchérir pour votre compte jusqu'à ce montant qui ne pourra pas être dépassé.

Si un autre enchérisseur dépasse votre enchère maximum, vous en êtes averti par mail.

Une fois votre enchère maximum validée, vous ne pourrez plus la modifier sauf à en mettre une supérieure.

Au terme du décompte du temps d’enchères, vous êtes adjudicataire si aucun autre enchérisseur n’a mis une enchère maximum supérieure à la votre.

Suivre ses enchères

Vous retrouvez dans votre compte, un tableau de bord, ou vous pourrez suivre l’état de vos enchères et de vos favoris.

Des questions ?Contactez-nous

Par téléphone
01 47 27 93 29

En ligne avec notre formulaire de contact