AMATI Nicolo

Imitant dans un premier temps les instruments de son père, il révolutionne à partir des années 1660 les principes de construction. Il doit sa grande réputation aux formes gracieuses de ses violons, qui en font de véritables chefs-d'oeuvre.

« Retour